Les Français font le plein de médailles aux mondiaux d’Helsinki

Les Français font le plein de médailles aux mondiaux d’Helsinki

A l’occasion de la 28ème édition des championnats du monde d’icosathlon et de tetradecathlon, les « ultra combinards » du monde entier avaient rendez-vous en Finlande les 24 et 25 Août dernier.
On a pu noter la présence de 66 participants venus de 14 nations différentes (52 hommes et 14 femmes) pour 63 finishers.

La délégation française en terre finlandaise

Parmi ces concurrents, quatre français s’étaient déplacés à Helsinki, dans le pays qui a vu naître ces épreuves en 1981 pour participer à cette édition la saveur particulière.  Trois d’entre eux faisaient leur baptême dans cette compétition :  Nicolas Bemer (Junior), jeune décathlonien du COS Villers Athlétisme, Aymeric Daubié (Espoir), sprinter/hurdler du club de Sarreguemines/Sarrebourg et Thibault Lebret (Senior), perchiste du Nancy Athlétisme Métropole.
Ils étaient accompagnés par le patriarche des ultra combinés français, l’expérimenté Thomas Collinet. Le Master de 45 ans licencié au club de Sarreguemines/Sarrebourg a en effet déjà participé à deux icosathlon dont l’un en un seul jour (« One Day »).

Thomas Collinet avec le t-shirt Ultra Multievents World Championships Helsinki 2019
Thomas a reçu son t-shirt de l’événement lors de la cérémonie d’ouverture

Thomas en grande forme chez les M45

Après une cérémonie d’ouverture pluvieuse, la compétition a débuté sous le soleil finlandais, dans une ambiance incroyable et c’est Thomas dans le groupe master qui a lancé les hostilités. Le spécialiste du demi-fond s’est très rapidement positionné en haut du classement en réalisant notamment les meilleures performances de sa catégorie sur 5000m (18’06’’08), 800m (2’16’’91), 400m (60’’57) et le 3000msteeple (11’44’’96) lors de la première journée.
Thomas n’a pas baissé le rythme pour la deuxième journée en réalisant également les meilleures performances sur le 3000m (10’26’’07), le 1500m (4’52’’31) et un excellent 10000m (39’27’’25), synonyme d’un NOUVEAU RECORD DE FRANCE TOUTES CATEGORIES !!!

Aymeric Daubie aux Championnats du Monde icosathlon Helsinki 2019 sur 110m haies
Aymeric Daubie devance ses adversaire sur le 110m haies

Une première réussie

Pendant ce temps, ses cadets, Nicolas, Aymeric et Thibault n’ont pas été en reste.
Aymeric s’illustre très vite avec plusieurs épreuves remportées dans le groupe jeunes/senior, synonyme de record de France pour la plupart, 100m (11’’41), 200mhaies (25’’24), saut en hauteur (1m81) et 200m (23’’66).

Du côté des U20, malgré quelques difficultés au saut en longueur, à la perche et au lancer du marteau où il n’a réussi à valider aucune marque, Nicolas s’est tout de même démarqué en remportant neuf épreuves dans sa catégorie. Il s’est même imposé à deux reprises dans le groupe jeune/senior grâce à une marque à 44m48 au lancer du javelot et un triple saut mesuré à 11m77.

Quant à Thibault il n’a pas cessé de se battre pour exister dans un groupe senior d’un niveau très dense.  Il en a profité pour améliorer son record à la longueur en retombant à 5m77 et a remporté le concours du saut à la perche, sa spécialité avec un saut à 3m40 à son premier essai.

Nicolas Bemer et Thibault Lebret aux Championnats du Monde icosathlon Helsinki 2019 sur 3000m
Nicolas Bemer et Thibault Lebret à la lutte sur 3000m

Aymeric Daubié glane le titre mondial

Chez les espoirs (U23) c’est avec un total de 8597 points et 8 records de France espoir dont 5 toute catégories confondues que le hurdler s’impose
Thibault Lebret réalise une belle place d’honneur chez les seniors (6ème) avec un total de 7369 points.
Nicolas Bemer, manque de peu le titre chez les juniors avec un total de 8661 points et un retard de seulement 319 points sur son concurrent direct. On peut penser que ses quelques 1400 points perdus en route sur la longueur, la perche et le marteau auraient pu lui offrir le titre et une performance à plus de 10000 points pour sa première participation. Ce sera pour la prochaine fois nous n’en doutons pas.

Enfin, au classement par équipe la France termine à la 5ème place mais assez loin du podium car certaines nations comme la Finlande, les pays bas ou l’Allemagne sont bien plus expertes de la discipline. 
Lors de ce week-end nous avons pu constater l’engagement des athlètes français. Thomas peut se rassurer, la relève est présente . 

Thomas Collinet aux Championnats du Monde icosathlon Helsinki 2019 sur 3000m steeple
Thomas Collinet s’envole vers la victoire sur le 3000m steeple

Les résultats complets :

EpreuveNicolasAymericThibaultThomas
100m11’’8311’’4112’’3413’’44
Saut en longueur NM6m005m774m76
200mhaies27’’8025’’2428’’6531’’64
Lancer du poids 10m829m697m747m80
5000m19’29’’7522’57’’8820’32’’5618’06’’08
800m2’23’’022’35’’492’28’’572’16’’91
Saut en hauteur 1m691m811m601m45
400m56’’7160’’8859’’1360’’57
Lancer du marteau NM16m5111m8813m70
3000m steeple12’32’’9614’56’’2512’51’’7911’44’’96
110mhaies17’’8216’’5320’5321’’65
Lancer du disque32m2023m9917m0422m11
200m24’’6323’’6626’’4928’’25
Saut à la percheNH2m603m401m80
3000m11’55’’8013’26’’8512’09’’7610’26’’07
400mhaies62’’8160’’9379’’0471’’21
Lancer du javelot44m4842m7027m2533m50
1500m5’22’’065’44’’705’37’’294’52’’31
Triple saut11m7711m6710m3010m24
10000m49’24’’3167’56’’9452’14’’1839’27’’25